Accueil

Le village d'Auxey-Duresses

Notre Domaine

Notre Savoir-Faire

Nos Vins Sélectionnés

Accès au Domaine

Demande de Renseignements


Actualités 2017
 

 

 

Panoramique d'Auxey-Duresses

Panorama d'Auxey-Duresses
Auxey-Duresses, une image de la Bourgogne.
Auxey-Duresses

Auxey-Duresses, présenté dans un écrin, de lumière et de verdure unit en son sein le coteau des vins blancs, à celui des vins rouges. Un coup d’œil incomparable sur cette vallée classée éblouit le voyageur venant de Beaune avant de laisser les rues étroites, le guider vers Auxey le Petit puis Melin, les deux hameaux.

La vallée d'Auxey-Duresses

 

Des vignerons artisans de leur patrimoine...

S'imprégner de la culture de la vigne et du vin s'intéresser à l'architecture régionale ou, tout simplement, flâner le Iong des sentiers et se laisser surprendre par la fraîcheur d'une cabotte, c'est l'invitation d’Auxey-Duresses aux amoureux de la nature et des traditions.

Les meilleurs guides sont encore les vignerons du cru qui savent faire les honneurs de la vallée d'Auxey et pratiquer dans leur cave la légendaire hospitalité bourguignonne.

 

L'appellation Auxey-Duresses, le Bourgogne en deux couleurs

Le plus précieux trésor d'Auxey-Duresses est sans conteste son vignoble dont l'apanage est de produire à la fois des vins rouges et des vins blancs. Courtépée qualifiait ces vins de "fort gravains et fier" ce qui traduit la richesse de corps et de couleur des vins rouges de l'appellation. Ce bouquet délicat de fruits rouges et de fleurs s'agrémentera de senteurs animales en vins vieux.

Les vins blancs, souples à l'acidité discrète, s'expriment quant à eux sur des notes de pomme reinette, d'amande fraîche et de noisette.

 

Contraste et harmonie d'un terroir...

Auxey-Duresses se trouve à l'entrée d'une vallée orientée est-ouest. Un relief accidenté a façonné la diversité des climats et des finages.

Au flanc droit de la vallée s'accrochent les premiers crus, vins plus riches et plus complexes. Les plus connus sont "Les Duresses", "La Chapelle", "Le Climat du Val" s'y ajoutent "Le Clos du Val", "Les Bretterins", "Les Grands Champs", "Les Reugnes", "Les Bas de Duresses" et "Les Ecusseaux pour un total 31 hectares de pinot noir.

 

Le versant opposé accueille le chardonnay sur 35 ha pour produire les Auxey blancs.

 

Les autres coteaux soit une centaine d'hectares, sont réservés à la production d'Auxey-Duresses rouge. Enfin 100 hectares d'appellations régionales complètent le tableau du vignoble.

 

 

Une page d'histoire...

Une étude réalisée par P. FORGEOT sur l'origine du vignoble bourguignon, situe "dans la vallée d'Auxey l'un des premiers lieux, sinon le lieu, où la vigne fut plantée une première fois en Bourgogne... dans le IIè siècle avant J. -C.", à l'époque où Auxey-le-Petit, le berceau du village, était un important centre de culte druidique.

Auxey-le-Petit

Sur le Mont-Mélian se trouvent les vestiges d'une vaste enceinte préhistorique, occupée ensuite par les Gaulois puis les Romains. Durant la période gallo-romaine, le village se développa et prit le nom d'Alcius.

Après les invasions, Auxey connut un nouvel essor sous l'impulsion des Moines de St. Symphorien d'AUTUN, qui édifièrent au Petit-Auxey une première église, datée de 696. Elle fut reconstruite, au Xè siècle, par les Moines de CLUNY, qui possédaient à Auxey un important vignoble. Son clocher et son portail romans sont du XIIè siècle. Ils nous ont aussi légué le "Moulin aux Moines". Les moulins étaient une des richesses de la vallée. Le hameau de Melin en a tiré son nom.

Eglise d'Auxey-le-Petit

A l'emplacement du Château féodal, détruit par les Ligueurs en 1595, se dresse aujourd'hui son église St.-Martin, dont le clocher en tuf est très particulier.

Clocher d'Auxey-Duresses

Parmi ses nombreuses peintures, il faut citer son triptyque, un pur joyau de la Renaissance, qui relaie la nativité de la Vierge. Le château actuel appartenait au marquis de MAC-MAHON, dont l'un des descendants devint Maréchal de France et Duc de MAGENTA.